EN CHAIR ET EN SON


Accueil  >  Edition 2018 : Programmation





EN CHAIR ET EN SON#4: PROGRAMME DU FESTIVAL

Heure
Titre
Compositeur
Danseur
SESSION 1 - 25 Octobre à 20h00
20h00
Stephen Cool Trance (18mn)
Stephen Dedalus
Anna V. Natsuki (Espagne)
20h25
Le corps contraint (25mn)
Benoit Bories
Tina Besnard
PAUSE: 15mn
21h15
Le Chant des Sanctuaires (20mn)
Vincent Laubeuf
Efi Farmaki (Grèce)
21h40
Aérial01 (20mn)
Ivan Magrin Chagnoleau
Juju Alishina (Japon)
SESSION 2 - 26 Octobre à 18h00
18h00
Shinkai (15mn)
José André Deutsch
Frédéric Rebiere
18h15
Rhyzome (20mn)
Philippe Gordiani
Tudi Deligne
18h40
Intoxication (15mn)
Max-Louis Raugel
Sonja Salkovitsch (Norvège)
19h00
Leçon du Silence (20mn)
Lucie Prod'homme
Lorna Lawrie (Argentine)
PAUSE: 1h10
SESSION 3 - 26 Octobre à 20h30
20h30
Ku (20mn)
Maurizio Chiantone (Italie)
Rosana Barra (Espagne)
20h50
Les Dahlias Echevelés (23mn)
Pierre Boeswillwald
Marek Jason Isleib (Italie)
PAUSE: 15mn
21h25
Until I become nothing (15mn)
Jacob Elkin (USA)
Tebby Ramasike
(Afrique du Sud)
21h40
Umidi Soni Colores (22mn)
Frédéric Kahn et PJ Pargas
Paul Michael Henry (Ecosse)
SESSION 4 - 27 Octobre à 18h00
18h00
Un Requiem Ukrainien (30mn)
Bruno Sporcq (Belgique)
Alkistis Dimech (Angleterre)
18h30
Ouroboros (15mn)
Ljuba de Angelis
Maruska Ronchi (Italie)
18h50
Bords Plateau (20mn)
Yoann Sanson
Marivi Haro Matas (Espagne)
19h10
Magma Gésine (26mn)
Anne Germanique
Sachiko Ishikawa (Japon)
PAUSE: 0h50
SESSION 5 - 27 Octobre à 20h30
20h30
Aspirations (21mn)
Denis Royer
Dominique Starck
20h55
Bipédie 2.0 (24mn)
René Baptist Huysmans (Pays Bas)
Denis Sanglard
PAUSE: 15mn
21h40
Radiance (15mn)
Christophe Lambert
Damiano Fina (Italie)
22h00
Diptyque n°5 (30mn)
Michel Titin-Schnaider
Marianela Léon Ruiz (Espagne)


Juju Alishina

Chorégraphe, Danseuse Butô: Formée à la danse traditionnelle japonaise et au Butô, Juju Alishina a débuté sa carrière professionnelle à la compagnie Byakkosha à Kyoto à 1982. Elle a fondé à Tokyo sa propre compagnie NUBA, au rayonnement international. En 1998, elle s’installe à Paris et y développe sa propre pédagogie de la danse traditionnelle et contemporaine. Le travail chorégraphique de Juju Alishina autour de la danse à caractère asiatique fait appel aujourd’hui à d’autres disciplines. Sa méthode de danse, « Le corps prêt à danser - Secrets de la danse japonaise selon la méthode Alishina » parue au Japon en 2010, a été traduite et publiée en France en 2013. La version anglaise est disponible en Angleterre et aux Etats-Unis en 2015.
Site de Juju Alishina
Rosana Barra

Ballerina, choreographer, actress, teacher, and cultural manager, goes twenty years practising in different areas of the scenic arts. From 1993 she devotes herself to the study and investigation of the dance - theatre butoh. In 1996 the company of dance founds theatre Cuerpo Transitorio, in 1997 a cultural association, and from 2008 up to 2014 Barcelona organizes in Butoh festival.
Site du festival Barcelona'n butoh
Site de Rosana Barra
Tina Besnard

Danseuse butô. Tina Besnard s'est formée au theâtre à l'école Nationale des Arts du Cirque à Chalons en Champagne auprès de professeurs issus de l'école Lecocq (Pierre Byland, André Riot-Sarcey...)Elle s'est d'abord tournée vers la danse classique au Ballet theâtre de Nancy puis vers la danse jazz auprès de Rick Odums et enfin vers la danse orientale (kamelia, Saida Nait Bouda) ; elle a été conteuse auprès d'un public adulte.Elle pratique la dance experimentale aurprès de Laina Fichbeck et s'initie au Butô avec Sumako Koseki ; elle continue son expérimentation auprès de Yumiko Yoshioka en Allemagne, Masaki Iwana, Gyohei Zaitzu, Yuri Nagaoka au Japon.Elle crée la compagnie Onitcha en 2008 et depuis lors multiplie ses propres solos et performances dans les lieux les plus divers .Elle s'attache à un butô fort, intériorisé, en résonance avec les mythes, les rêves et l'environnement social.
Site de Tina Besnard
Pierre Boeswillwald

Né en 1934 , il fait quelques études en arts plastiques et en électroniques, mais se consacre surtout au théâtre (Étienne Decroux, Wofram Mérhing, Jean Louis Barrault , …). En 1953 , il travaille au Club d’Éssais (Jean Taedieu) où il acquiert les premières bases de l’art électroacoustique naissant . Par la suite, il continua sans interruption ses expériences dans ce domaine en l’appliquant tout particulièrement au Théâtre. En 1968, il s’inscrit à la classe de musiques fondamentales que Pierre Schaeffer inaugurait au CNSM de paris. En 1972, il rejoint Christian Clozier et Françoise Barriére au Groupe de Musiques expérimentales de Bourges . En 1983, il fonde avec Éric Mullar Le studio ∆p à La Rochelle et ouvre le premier département d’Arts et Techniques des sons au CNR d’Amiens. Il est l’auteur de nombreuses créations de musique, spectacles, radio et réalisations techniques originales.
Benoit Bories

Benoit Bories est documentariste et créateur sonore. Il produit des documentaires sonores pour France Culture, Arte radio et la RTBF ainsi que d’autres radios non francophones. Depuis trois ans, il élabore également des créations sonores pour le spectacle vivant, des installations et des performances live. Il a été, au cours de ses expériences, amené à établir un formalisme d'écriture sonore qui lui est propre, empruntant au documentaire social, à l’électroacoustique et à l’écologie sonore. Son apprentissage et sa pratique de l'écriture sonore sont basés une formation approfondie en physique quantique, un goût pour l'expérimentation musicale et une envie de se confronter à des questions sociales sur le terrain de ces problématiques. Benoit Bories a remporté plusieurs prix et nominations à l’international pour son travail sonore. Site de Benoit Bories
Ivan Magrin Chagnolleau

Artiste chercheur: acteur, metteur en scène et auteur pour le théâtre et le cinéma, ainsi que photographe, chanteur et musicien. Il fait de la recherche au C.N.R.S. en esthétique et philosophie de l'art. Il s'intéresse plus particulièrement au processus créatif et à ses aspects cognitifs, à l'impact des nouvelles technologies sur l'art, et surtout au lien entre art et spiritualité. Il a fondé et dirige l'équipe de recherche EsPAS (Esthétique de la Performance et des Arts du Spectacle) au sein de l'Institut ACTE, une unité mixte de recherche entre le C.N.R.S. et l'université Sorbonne Paris 1. Il a également fondé et dirige le journal p-e-r-f-o-r-m-a-n-c-e, journal de recherche création sur les arts de la performance et du spectacle.
Site de Ivan Magrin Chagnolleau
Maurizio Chiantone

Born in Naples, he began his artistic career in the 70s. In the '80s founds On Raku, research laboratory on languages and sounds in which are experimented structures and new ways of creation concerning the relationship between human, media and technology. It grows a constant focus to the possibility of combination of the code, including the distinctive and transversal elements which it is composed and the potential dynamic and creative in the realization of an event. The research areas are directed more and more to that of the visual and sound art. Begins a careful study on the relationships between phonemes, signs, perception and environment in a holistic way and minimalist. Graduate in double bass at the Conservatorio San Pietro a Majella in Naples, participated in numerous concerts as a musician. Its versatility allows him to range among cultural and stylistic contexts ranging from jazz to contemporary, from serial music to world music, from classical to electronics, to the acousmatic up to pure experimentation. Works on multiple levels of interest: compositional, designing and educational as grow up collaborations of thought and doing shared with painters, photographers, architects, sculptors, designers, poets, actors, choreographers, creative. Many collaborations and events related to the investigation in the visual field and in the sound experimentation. Events and video installations have been presented to: Studio Morra Gallery - Naples :: Faculty of Education Sciences - University of Florence :: PAN - Palace of Arts - Naples :: International Festival Suoni di Terra - Sant’Agata de’ Goti :: Art Fair Artissima 13 - Turin :: Mustilli Wineries - Sant’Agata de’ Goti :: Polytechnic Faculty - University of Naples :: Institut Française de Grenoble - Naples :: Festival Internationaux de Musique et d’Art Sonore Electroacoustiques - Bourges :: Global Village - Rome :: Tuscany of Cultures - Arcidosso/Florence :: Biennial Theatre - Venice :: SanctionedArray/ SpecifyOthers - New York :: White Box - New York :: MADRE Museum - Naples :: Grimbsy Festival/Lightworks - United Kingdom :: Elmur.net :: Pantocrator Gallery - Shanghai
Site web Maurizio Chiantone
Ljuba de Angelis

Compositrice, sound artist, chanteuse et musicienne italienne à Paris depuis le 2013. Après des études de musiques actuelles, une licence en littérature italienne et un diplôme en Jazz au Conservatoire G. Frescobaldi (Italie), elle obtient un Master de Création Musicale et Sonore (Paris) concernant la composition et création musicale dans son application à l’image, aux spectacles vivants, et à tout autre forme artistique, incluant les installations et la création multimédia. Fascinée par la musique concrète et acousmatique, elle développe la composition électroacoustique - notamment en field recording - et collabore avec des artistes pour des installations sonores et art vidéo. Parallèlement à ses activités de compositrice et sound artist, Ljuba est chanteuse et se produit entre la France et l’Italie avec des projets de jazz, musique du monde et variété.
Site de Ljuba de Angelis
Stephen Dedalus

Tout d'abord, j'ai étudié la clarinette au conservatoire de Bordeaux. Puis j'ai appris l'improvisation au saxophone ténor au CIM de Paris. J'ai finalement consacré mon énergie à la composition électro-acoustique après avoir étudié la cybernétique musicale. J'ai pratiqué la danse (classique, jazz et contemporaine) pendant 10 ans et la danse Butô me fut révélée avec les choréhraphies de Ko Murobushi, Carlotta Ikeda et Sankaïjuku. . .
Page de Stephen Dedalus
Tudi Deligne

Tudi Deligne est plasticien, dessinateur, mais aussi danseur, et enfin parfois capoeiriste, quand il lui arrive d'être saisi par la vibration d'un berimbau. Il est diplômé de l'Ecole Supérieur des Arts Décoratifs de Strasbourg. Il découvre la danse en 2008. Dés lors le buto et les nombreux danseurs qu'il a la chance de rencontrer bouleversent complètement son appréhension des mediums artistiques qu'il s'est choisi. A la fois en tant que spectateur et en tant qu'auteur. Il étudie notamment auprès de Moeno Wakamatsu, de Masaki Iwana, et plus récemment de Katsura Kan.
Site de Tudi Deligne (dessinateur)
José-André Deutsch

J'ai fait des études classiques de musique, instrument, écriture, puis suivi le remarquable stage du GRM, tenu à ce moment par Jacques Lejeune et Philippe Mion, qui a été pour moi un tournant. Pour essayer de le prolonger j'ai ensuite suivi, en auditeur, la classe du Conservatoire de Paris. J'ai monté trois petits studios, dont le Studio Magellan avec Régis Renouard-Larivière.
A la même époque, m'intéressant à d'autres musiques, j'ai été co-fondateur avec Nidaa Abou Mrad (qui en était l'âme et l'instigateur) de deux centres : le CEMUDAMM, Centre d'Etude des Musiques et Danses du Machreq et du Maghreb et le Centre de Musique Médiévale de Paris, dont Marie-Noël Colette a pris la direction. Très intéressé par la voix, j'ai d'abord dirigé en amateur l'ensemble Les Meslanges Baroques. Puis j'ai fondé et dirigé le quatuor vocal de musique contemporaine Labyrinthus Noctis avec Brigitte Lesne, Isabelle Brisard, Nadine Rémy et Alain Génuys.
J'ai goûté aux joies de l'enseignement en étant chargé de cours à Paris VIII-Vincennes grâce à Francis Bayer, dont j'avais été l'élève et à qui je dois beaucoup.
Puis j'ai fait tout autre chose sous d'autres cieux...
Je reviens à mes premières amours: je compose avec les bruits du Monde...
Alkistis Dimech

Dancer and choreographer, whose practice is grounded in butô, a discipline she has practised since 2002. From early improvised performances she has evolved a personal choreographic method, drawing inspiration from the philosophies of thinkers such as Kitaro Nishida and Merleau-Ponty. Her work engages with the questions of 'presence' and 'space-time', with a desire to unveil in form and movement what is hidden or latent in the body and consciousness. She has performed in the UK, Europe and United States; and has collaborated with musicians and artists, most recently Gast Bouschet and Nadine Hilbert.
Site de Alkistis Dimech
Jacob Elkin

Jacob Elkin is a composer and trombonist based in Brooklyn, New York. His work focuses on the emancipation of noise andy hyperchromatic pitch as expressive media. While his strengths lie in the auditory spectrum, the nature of his art has lead him to many multi-disciplinary works.
Site de Jacob Elkin
Efi Farmaki

Danseuse et chorégraphe grecque, installée en France depuis 2013. Elle a réalisé des études de théâtre et danse contemporaine à Athènes et à Paris. Elle a découvert le butô en 2010 auprès du maitre japonais Katsura Kan, avec qui elle a collaboré par la suite à plusieurs reprises. Elle a travaillé en tant qu'interprète en Grèce et en France et elle a crée plusieurs soli de butô. En 2016 elle a monté sa compagnie de danse avec laquelle elle crée des pièces chorégraphiques qui mêlent des influences antiques et contemporaines des cultures asiatiques et occidentales.
Site de Efi Farmaki
Damiano Fina

Damiano Fina is a performing artist and butoh dancer based in Italy. Since 2004, his research has been influenced by Animism, ancient rituals in the Classical Greece and Dogen's Zen. In 2015 he founded FÜYA, a method focused on the body's presences. His work explores the illusory contradiction between equilibrium and disequilibrium; in this field of research he has been introducing Queer Pedagogy. In 2018 he published the book "The Dance of Eros and Thanatos for a Queer Pedagogy" and he presented the performance "Poison Moon" at Sapporo Butoh Festival.
Site de Damiano Fina
Anne Germanique

Elle travaille sur son instrument le violon dont elle désarticule le son sur des pièces de forme classique ou répétitive. Elle s'intéresse à l'expression psychanalytique des traumas et des affects et collabore avec divers chorégraphes pour lesquels elle travaille sur les sons du corps et la voix. Elle s'interresse à la composition à partir de sons de la nature et à la diffusion dans des espaces naturels et de la possibilité de tromper l'oreille de l'auditeur sur les sons et les rythmes de la nature.
Site de Anne Germanique
Philippe Gordiani

Musicien protéiforme, électroacousticien, compositeur, improvisateur, il partage son temps entre la pratique instrumentale (guitare électrique) et la composition. Il évolue dans l'univers très large des musiques amplifiées contemporaines où se croisent le rock, la nouvelle scène jazz, l'électronique, l'improvisation. Dans ses compositions, il perçoit le rapport au son comme l'essence de son langage musical, et envisage la spatialisation des sons comme une écriture. En plus des concerts qu'il donne autour de ses projets ou comme invité lors de ses différentes collaborations musicales, il développe des installations sonores immersives, des Horspiels et compose depuis 15 ans pour le théâtre et la danse.
Marivi Haro Matas

Anthropologue et artiste butô, Mariví Haro est née à Palma de Majorque (Espagne, 1983). À Majorque, elle a été membre de la compagnie de théâtre Xicarandana (1998-2000) et a suivi une longue formation musicale avec les guitaristes Jaume Tugores et Jaume Compte. M. Haro a pris de cours de chant classique avec Jaume Roca et de danse contemporaine avec Laura Girotto. Installée à Paris depuis 2007, elle a connu récemment le butô. Elle a suivi plusieurs maîtres de cet art dansé, comme le sont Juju Alishina, Maki Watanabe, Gyohei Zaitsu et Sumako Koseki.
Paul Michael Henry

I make performances fusing Butoh dance, experimental & punk rock music, text and ritual. I'm also Artistic Director of UNFIX Festival, a platform dedicated to embodied engagement with ecological crisis and late capitalism. Most of the time my work ends up on a stage, and it has appeared at festivals and venues throughout the UK, Europe, the United States and Japan over the last five years. I also make recorded music and collaborate on other artists' projects, and teach dance workshops called The Dreaming Body. My themes are political & spiritual, and my abiding focus is the body - specifically, the body as an ecological reality intertwined with wider currents of patriarchy, consumerism & climate change.
Site de Paul Michael Henry
René-Baptist Huysmans

D'origine formé comme ethnolinguiste, René Baptist Huysmans (1969 -) est un compositeur autodidacte de Musique concrète qui vit et travaille à Amsterdam et Berlin. Motivé par le compositeur Luiz Henrique Yudo et inspiré par la disponibilité des logicielles musicaux et les sites d’internet tels que SoundCloud, il a commencé à composer de la musique électro-acoustique à partir de 2011. Depuis 2013, son travail a été publié par le label internet grec Etched Traumas et le label ‘underground’ néerlandais Motok. A partir de 2013, il a commencé ensemble avec l'organiste et compositeur Michael Bonaventure une série d'œuvres pour orgue et musique électro-acoustique. Ses œuvres ont été réalisées sur les deux côtés de l'océan Atlantique.
Site de René Baptist Huysmans
Sachiko Ishikawa

Nait et grandi au Japon prés de Tokyo. Elle s'initie à la scène en tant qu'actrice, et commence le Butô en 1992 et suit plusieurs maîtres notamment Kazuo Ohno et Yoshito Ohno. Elle habite en France depuis 2005, et crée avec Thierry Castel la compagnie "MÂ". Ses créations en solo, en duo ou en collectif, sont présentées dans plusieurs pays en Europe, et au Japon. Elle donne aussi ses cours et ses stages depuis 2011, dont le thème est « Méditation en Mouvement et Expression par la Danse».
Page de Sachiko Ishikawa
Marek Jason Isleib

I've been a mime, a professional classical, contemporary and improvising dancer in Germany, The Netherlands and Italy (learning many forms of movement, besides Yoga, Tai Chi and Feldenkrais, on the way).
-In 2000 I began to explore Butoh- Working with Hisako Horikawa, Katsura Kan and other masters i started liberating myself from accumulated forms. I practice and live Butoh. I live to communicate, to inspire, to share (perform) and to accompany ('teach') in the field of Butoh. My everyday practice is to perceive the world in and around me always anew. To live/dance what is unknown to me yet. To provide appearance to something that neither myself nor others have perceived beforehand. I lead classes of Butoh in my studio (Area Pega) in Milan (Italy) since 2012.
Site de Marek Jason Isleib
Frédéric Kahn

Après des études de composition avec Denis Dufour et Gilbert Amy, au CRR et au CNSMD de Lyon, Frédéric Kahn complète sa formation lors de sessions de composition aupres de Brian Ferneyhough et Johannes Schollhorn – a la Fondation Royaumont en 1999 –, de Pascal Dusapin et Georges Aperghis – au Centre Acanthes en 1994 – et de Kaija Saariaho et Salvatore Sciarrino a l'Académied'été de l'Ircam en 1993 et 1999. En 2000, il suit le Cursus de composition et d'informatique musicale de l'Ircam, ou il reçoit notamment les enseignements de Philippe Hurel, Brian Ferneyhough et Philippe Manoury, qui se clot avec la création de Pendant la matiere ou l'espace furieux pour tuba et électronique, dans le cadre du festival Agora 2002. En 2003, il recoit sa premiere commande d'Etat pour Sterblich (Mortelle) ou le purgatoire des sens, créée a la maison de Radio France. En 2008, Abstructures/Les instants d'ambiguités (Cycle "Les écrans sonores ou les entrelacs du lointain et du proche" 2006-2008), est créée sous la nef du Grand Palais a Paris par Motus lors de la Monumenta durant laquelle le sculpteur américain Richard Serra présentait Promenade. En 2012, il reçoit une commande de l'IRCAM pour la réalisation de Unendlichkeit pour basson, support audio et électronique temps réel à l'intention de Paul Riveaux(création Centre Pompidou/ Solistes de l'Ensemble Intercontemporain) et réalise en collaboration avec Robert Cahen le dyptique L'oeil écoute, à chacun de voir puis d'entendre (Le Cercle - Voyage au-delà du temps et des sens) (cycle « Le temps est un songe») crée au Consortium - Centre d'Art Contemporain avec Motus lors du festival Ici L'Onde. En 2014, il reçoit une commande de Radio-France pour la réalisation de Dust memories pour petit ensemble et dispositif électronique (création Radio-France/ Solistes de l'Ensemble Itinéraire). Aussi, de 2012 à 2015, il réalise en collaboration avec la vidéaste Camille Béquié-Lorin Geneigte Schatten, un Hörspiel pour sons fixés et images. Actuellement, il travail de nouveau avec Robert Cahen sur une nouvelle oeuvre intitulée Augmenta pour piano préparé, électronique et scénographie/ images.
Depuis 2002, Frédéric Kahn enseigne l'informatique musicale a l'Université Lyon 2 - département de musicologie.
Christophe Lambert

Dans le sud… Des études de piano au Lycée Musical de Marseille, de composition instrumentale au conservatoire d’Avignon et de composition électroacoustique au CRR de Marseille. Un parcours d’apprentissage complété par des études de musicologie à l’Université d’Aix-Marseille. Titulaire de l’agrégation et actuellement doctorant en musicologie, Christophe Lambert partage son temps entre l’enseignement, la recherche et la composition. Après avoir composé pour la danse, le théâtre et l’image, son travail, depuis 2014, s’oriente principalement vers la musique acousmatique.
Vincent Laubeuf

Compositeur, musicien électroacoustique
Né en 1974 ,Vincent Laubeuf a étudié la composition auprès de Denis Dufour et Jean-Marc Duchenne. Ses rencontres avec Pascal Dusapin, Brian Ferneyhough ou plus récemment Gérard Pesson lui ont permis de compléter sa formation de compositeur. Il est aujourd'hui invité dans les studios de l'Imeb, de l'Ina-GRM, du Grame ou de la Muse en Circuit et écrit pour des ensembles tels que Syntax, In Extremis, l'Ensemble orchestral contemporain ou l'Instant donné. Ses œuvres sont jouées aussi bien en France (Futura à Crest, cycle Multiphonie du GRM, le Palais de Tokyo, Le Grand Palais pour Monumenta, Festival Extention de la Muse en Circuit, La Ferme du Buisson, La Gaîté Lyrique, au Lieu Unique...) qu'à l'étranger (Pékin, Tokyo, New York, Festival Archipel à Genève, Musica Electronica Nova à Wroclaw, Pologne...). Parmi ces création on peut citer « Dans le bruit on ne sait pas » (commande Ina-GRM) pour support audio, « Le sourire des pierres » (commande de Radio France pour Alla Breve) pour clarinette, violon, violoncelle, percussion et support audio, « Que faut-il pour faire de l'eau » pour 15 instruments et électronique (commande Ensemble Orchestral Contemporain), « Torii, la porte du moi » en collaboration avec Paul Ramage, création radiophonique, production France Culture pour l'émission « Création On Air ».
Lorna Lawrie

Diplômée en théâtre à l'Université National de Córdoba (Argentine), elle suit en même temps depuis son enfance une formation professionnelle de danse classique et contemporaine. En 1997 elle rencontre Rhea Volij, qui devient son premier « maître » de danse Butô et elle danse sous sa direction dans la Cie de danse Butô La Brizna (Buenos Aires). Dès lors le Butô devient le langage artistique à travers lequel elle oriente son travail et son entraînement. Elle rencontre Tadashi Endo en Allemagne, et les maîtres Yoshito Ohno, Ishi Mitsutaka, Yukio Waguri au Japon. Arrivée à Paris, elle réalise un Master de Recherche au Département en Danse de la Université Paris 8, sur le thème du butô en relation à la peinture de Francis Bacon. Formatrice, elle dispense des cours hebdomadaires sur Paris, et divers ateliers en France, Allemagne, Espagne, Belgique et à l'université Nationale de Cordoba en Argentine. Depuis 2009 Lorna dirige le projet « Butoh ouvert », un espace de création et réflexion pour les artistes du butô à Paris. Elle crée la Cie Seuil avec le compositeur Michel Titin-Schnaider: plusieurs créations participant à de nombreux festivals . Elle participe en tant que chorégraphe au projet « Oser le dire, pouvoir le faire » de le Cie Arti e parole, subventionné pour l'Union Européenne et aux éditions EXPERMENTA BUTOH MENORCA en tant que chorégraphe et formateur. Actuellement installée au sud de la France, elle travaille sur des nouveaux projets chorégraphiques et pédagogiques avec des compagnies de la région. Elle dirige le groupe de recherche en danse butoh Tacuabé qui se produit régulièrement sur Paris.
Marianela Léon Ruiz

Born in Spain in 1975, she lives in Madrid. Together with visual arts she has been studying-practicing performing arts since 1997. Butoh as fresco dance, a chemical dissolution of body, time and space. The fact of opening a time where something can emerge, a field to generate a real phenomenon. It will sprout from a force of some unconscious reflexes, therefore unpredictable happening in front of audience's eyes, moreover thanks to their eyes. The truth of the instant. That is performance art, to help perception and experience reappear. She has performed in many Festivals, theaters, art galleries and open air in Spain, France, England, Portugal, Germany, Italy, Greece, Switzerland, Luxembourg, Uruguay, Stony, Russia, Israel and Japan. Her video-dance pieces has been shown in Festival, Art Galleries and Museums in Spain, France, Portugal, Norwey, the United States and Ecuador. She is teaching butoh workshops since 2007. She provides awareness and poetic freedom for the body, tools to playfully handle our lives and understand the necessary respect for others' voices. The world is a polyphony.
PJ Pargas

Compositeur, designer, photographe et vidéaste PJ Pargas est diplômé des Beaux-Arts. Il expérimente à travers les outils numériques, l ́interaction entre le visuel et le sonore. Le corps, le mouvement, la matière et la temporalité sont ses préoccupations premières. Cette interdisciplinarité lui permet d'explorer les tensions entre matériaux rythmiques, mélodiques et visuels. Son travail, polymorphe, se décline sous formes d'objets audiovisuels, d'installations et de performances. A la recherche permanente de nouvelles voies, il multiplie les collaborations avec des artistes d'univers et de disciplines variées (chorégraphes, musiciens, plasticiens...). Il réalise de nombreux workshop et intervient, depuis 2009, comme enseignant (vidéo et musique électro) au sein du Master MAAAV à l'université Lyon 2.
Site de PJ Pargas
Lucie Prod'homme

Compositrice et enseignante.
La collaboration et l'échange avec d'autres artistes (musiciens, plasticiens, vidéastes, sculpteurs, écrivains…), l'entrainent fréquemment vers de nouvelles aventures sonores, qui agitent et stimulent ses grandes oreilles curieuses, et lui permettent de partager l'énergie à la base de son travail d'écriture. Ainsi, son catalogue comporte à la fois des compositions à destination du concert, des pièces radiophoniques, des musiques d'applications (danse, installations, vidéo) et des partitions à destination des jeunes interprètes. Recherche et composition étant pour elle indissociables, elle a participé, en tant que membre du MIM (1996 à 2008), à l'élaboration d'un nouvel outil d'analyse (les Unités Sémiotiques Temporelles) et à ses applications pédagogiques. Elle s'intéresse depuis quelques années au silence en musique, à la façon de le composer et de gérer l'énergie sonore ou silencieuse (cycle acousmatique leçon du silence). Lucie Prod'homme enseigne la composition électroacoustique et instrumentale au Conservatoire à Rayonnement Régional Perpignan-Méditerranée.
Site de Lucie Prod'homme
Tebby Ramasike

South African choreographer, performer, butoh practitioner, dance teacher, researcher & cultural activist, residing in Europe since 1995, has travelled extensively during a period of research and collaborations, working with internationally acclaimed teachers & choreographers. Nominated & won a number of prestigious choreography & dance awards. First recipient of the International Choreography Bursary. In 1999 he founded of TeBogO Dance - TBO, performing nationally and internationally. A holder of an MA degree in Choreography & a member of the International Dance Council (CID). Co-authored an article on ' Collaboration - Reverie' for the book, 'Inventing Futures'. Currently, continues his research on the concept of the Afro-Butoh and is working on an interactive multidisciplinary crossover collaborative project.
Site de Tebby Ramasike
Max-Louis Raugel

Max-Louis Raugel vit et travaille à Paris. Après des études en théorie de l’écran à Londres, il initie une série de projections et de performances dans un artist-run space (limbo limbo). De fil en aiguille, il y est invité à revenir en résidence artistique, ce qui lui permet de mettre en œuvre des années de pratique autodidacte du son et de l’image. C’est le début d’un travail sur les expériences de perception, en relation aux espaces et aux autres. Pour le festival En Chair et en Son, il poursuit ce travail en tant que musicien et compositeur.
Frédéric Rebiere

Après un cursus aux Beaux Arts, je développe un travail plastique avec des installations où la place du corps est omniprésente, conjuguant contention, souffrance et douceur possible des chairs. Une réflexion sur la norme sociétale et le corps. Depuis 2000, je travaille comme comédien au sein de differentes compagnies de Théâtre. Ce travail m'amène à réfléchir sur la présence corporelle dans l'espace de jeu, en salle, mais aussi dans l'espace public. J'y développe un vocabulaire personnel grâce au travail de différentes techniques comme le jeu masqué, le jeu burlesque et clownesque, le chant, la performance. En 2006 je découvre la danse Butô avec le Danseur Gyhoei Zaitsu. Mon travail de comédien prendra dès lors un axe different, celui d'un langage dansé, dégagé de toute règle chorégraphique. Parce qu'il s'abroge des techniques strictes et qu'il se nourrit du champ émotionnel et sensible, le butô se place maintenant au coeur de mes recherches personnelles créant un lien ténu entre mon univers plastique et mon travail de comédien. Aujourd'hui, j'aspire à développer une pratique qui serait proche de la performance, un Théâtre Dansé, conjuguant émotions et poésie du corps.
Site de Frédéric Rebiere
Maruska Ronchi

Danseuse, interprète, chorégraphe. Les langues qui lui appartiennent le plus, sont celles de la danse contemporaine et de la danse butô. Elle aime penser au processus créatif comme un processus alchimique de dissolution, de concrétion et de réitération de ce processus, un travail de transmutation de la matière corporelle (et du corps subtil, de l'esprit). Elle utilise l'imagination et les symboles, les rêves et l'inconscient pour créer sa danse. Elle est fascinée par l'énigme de la façon dont le mouvement crée des images et comment les images créent le mouvement. Ses recherches sur le mouvement évoluent principalement dans le sens d'un mouvement organique et fluide, et du transmutation de la matiere. Elle est intéressé par les relations et interactions en général: du corps avec l'espace, des corps avec d'autres corps, d'une partie du corps avec l'autre, de la musique avec la danse, d'autres formes d'art, et, en général, de l'être humain avec ce qui l'entoure et avec ce qui est en lui. Danser c'est rentrer en relation. Après avoir travaillé plusieurs années dans le milieu de la danse contemporaine et du théâtre, elle est devenue, depuis quelques années, de plus en plus passionnée par la danse butô qui éveille et ravive toujour en elle le plaisir et le goût de danser.
Site de Maruska Ronchi
Denis Royer

Denis ROYER a commencé sa pratique musicale comme guitariste. Il a ensuite étudié au Centre d’Informations Musicales (le CIM) à Paris puis s’est intéressé aux musiques anciennes occidentales. Intéressé à la fois par la construction méticuleuse des sons et des rythmes et par la spontanéité du jeu collectif, il recherche de nouveaux équilibres entre composition et improvisation. Denis ROYER a créé pour le théâtre, la chanson, le cinéma, le spectacle vivant. Avec le groupe CeSYum, il a travaillé à plusieurs reprises avec des danseurs de Butô.
Site de Denis Royer
Sonja Salkovitsch

Sonja Salkowitsch is a Norwegian Performer whithin physical theatre and butoh. Over the years she has been based in Copenhagen and Berlin, and is now back in the outskirts of Norway. Here she runs her own company PLUSKVAMPERFEKTUM, investigating ways to tell stories through the body, mixing genres and activating passive space of our surroundings. Sonja's most influential teachers have been Yumiko Yoshioka, Sayoko Onishi, Kitt Johnson and the work with performance company SIGNA(DK).
Site de Sonja Salkovitsch
Denis Sanglard

Denis Sanglard, né en 1964, est comédien et danseur butô. C’est par le théâtre qu’il vient à la danse. En 1998 pour « L’Apprentissage » de Jean-Luc Lagarce mise en scène de Michel Alban, il demande à Léone Cats-Baril, danseuse butô et chorégraphe, de se joindre au projet. Il rejoint son atelier et depuis travaille régulièrement avec elle. Il intègre « les Evadés », collectif de danseurs butô dont les performances interrogent des espaces non dédiés à la danse. Il rencontre Yoshito Ohno, danse avec Pé Vermescht, et suit divers stages suivis de performances avec d’autres danseurs non apparentés au butô, Boris Charmatz, DV8, Toméo Verges. Il approfondit le travail de l’improvisation avec Patricia Kuypers. Avec Mark Tompkins et Gilles Toutevoix il travaille sur la vidéo/danse. Et analyse la construction d’une performance avec Robyn Orlin. En 2012 il crée avec Hélène Barrier « Amour Déchu », duo dansé au musée de la dentelle de Coudray puis en hommage à Carlotta Ikéda à la Galerie Dorothy à Paris. En 2013 est créé à Paris puis Berlin SADE6412, solo sur le sadomasochisme, interrogation sur l’obscène. Depuis 2012 avec Eric D. vidéo-jockey et vidéaste ils tournent des clips d’une minute, retravaillés à la palette graphique, destinés au clubbing (techno ou rave party) et mixés en direct.
Site de Denis Sanglard
Yoann Sanson

Yoann Sanson was born in France in 1980. He studied music at the Conservatory and the University of Toulouse. After a degree in Musicology and Trumpet in 2002, he took Bertrand Dubedout's electroacoustic composition lessons and get the CFEM in 2005. Currently, he composes instrumental, mixed and electroacoustic music, and likes to share it with the image and the performing arts (theater and dance). He also perform electronic live sets and realizes audio-visual installations. His music is sometimes awarded (Presque Rien Prize in 2017, IMEB Bourges Contest in 2007) and is mainly played in Europe and North America.
Site de Yoann Sanson
Bruno Sporcq

Luthier puis archetier, voila une dizaine d'années que j'enregistre du son et compose de la musique électro et mon home studio se développe au gré de mes possibilités. Ayant suivi une formation spécifique l'an dernier, je me consacre depuis exclusivement à la musique electro-acoustique. Un de mes rêves actuels: acquérir les compétences pour concevoir et construire un synthé analogique qui produise les sons que j'ai en tête. Un objectif : continuer à collaborer avec des danseurs, et d'autres artistes en vue de créer des œuvres synergiques pluridisciplinaires.
Dominique Starck

Dominique Starck est peintre, chorégraphe et danseur. Vit à Seebach dans le nord de l’Alsace. Après son diplôme à l’Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg en 1988, il se forme à la danse butô auprès de Karlotta Ikeda, Yoshito Ohno, Mitsutaka Ishii, Katsura Kan et Masaki Iwana , à la danse contemporaine et à l'improvisation. En 1993, il crée son premier solo à Strasbourg et à Paris. Depuis, il a créé de nombreux spectacles dans des lieux alternatifs et sur des scènes régionales, nationales et internationales (France, Allemagne, Balkans, Etats-Unis, Canada, Espagne). Il a régulièrement invité des danseurs butô dans sa région et organisé le festival « Butoh off » à Strasbourg et d'autres événements culturels en milieu rural. Il expose régulièrement ses peintures.
Site de Dominique Starck
Michel Titin-Schnaider

Ingénieur et compositeur autodidacte, Michel Titin-Schnaider se passionne pour le son et crée dans son home-studio une fusion entre musique classique, expérimentale et progressive qui ne suit aucune règle préétablie. "Composer c'est imaginer avec des sons". Il a produit 8 albums, dont un édité par le label obs* Il crée en 2007 l'association Aventures Electro Acoustiques dans le but de promouvoir la musique electro-acoustique en l'associant à d'autres formes artistiques, en particulier danse et vidéo. Passionné par la danse butô il organise des évènements dans lesquels danseurs et public sont immergés dans l'oeuvre musicale (diffusion multiphonique): Cycle mensuel "Palimpseste" au Théâtre du Temps à Paris, "Butô dans mon jardin" à Brunoy. Il organise pour la Nuit Blanche de Paris un concert-vidéo non-stop de 6h regroupant 11 danseurs. En 2015 il crée avec l'aide du Cube, de Motus et de la revue L'Autre Musique le festival En Chair et en Son.
Site de Michel Titin-Schnaider
Anna Ventura Natsuki

L’ouvrage d’Anna Ventura Natsuki s’inscrit dans une vision transversale des arts, manipulant technique classique, langage contemporain et jeu dans l’espace public, maniant l’architecture de l’espace et l’usage des technologies du son et de l’image Chorégraphe, danseuse et pédagogue, Issue de la post-movida espagnole, après une formation de danseuse et scénographe à l’Institut del Teatre de Barcelone, puis à The Place à Londres, l’artiste s’installe en Normandie / France d’où elle sévit depuis 1991. Sa création s’est imprégnée au fil des années du brassage multiculturel témoignant de la perméabilité des frontières et ouvrant ainsi des nouvelles voies pour les enjeux de la création. Particulièrement sensible à la culture japonaise et fascinée par la charge émotive véhiculée, elle a collaboré avec avec Carlotta Ikeda et Ko Murobushi au sein de la Compagnie Ariadone. Elle interroge notre vision du monde dans des dispositifs scéniques mêlant techniques audiovisuelles, cinématographiques et multimédia avec une gestuelle à la croisée de la modern dance, du flamenco et de la danse butô. D’une grande exigence formelle ses création au sein de L’Universelle Illustrée sont diffusées en France et dans de nombreuses manifestations internationales.
Site de Anna Ventura Natsuki

photo Fabrice Pairault (Marlène Jöbstl - édition 3)